logo LM 

Section N (échelle 1/160ème)  

lien vers page accueil lien vers page section HO lien vers page section N lien vers page Oe lien vers page Section Vapeur Vive lien vers page Fiches Pratiques lien vers page exposition wemfal lien vers page contact


Présentation
  • La section N a été créée en 2001. Elle compte 14 membres actifs. L'objectif est la construction d'un réseau modulaire respectant les normes et/ou interface AFAN afin de participer à des expositions. il n'y a pas de thème déterminé même si nous essayons de privilégier des paysages de notre région Nord. Le but principal étant de se faire plaisir et de faire circuler tout le matériel roulant disponible sans crainte de faire cohabiter différentes époques lorsque nous jouons au petit train ! Un projet complémentaire à ce réseau modulaire concerne la construction d'une portion de voie LGV voir  la fiche pratique LGV-01. Le réseau, toujours en cours de construction, se compose de plusieurs modules à différents stade d'avancement.

  • L'exploitation se fait soit en analogique soit en digital en fonction des sessions afin que chacun puisse faire rouler son matériel qu'il soit digitalisé ou pas.  Nous avons utilisé pendant plus de 4 années une centrale digitale Intellibox avec jusqu'à six Lokmaus1 branchées afin que chacun puisse piloter son train. Pour notre participation au Mondial du Modélisme de Paris en juin 2012, Le club a investi dans un nouveau système avec une centrale ESU 2 écran couleur et 3 contrôleurs HF sans fil !
    Vidéos de notre réseau


1 - Le stack containers





2 - La gare terminus





3 - Le tunnel abandonné





4 - La biscuiterie





5 - Le petit cimetierre militaire





6 - L'usine de construction métallique





7 - Le passage à niveau (PN)





8 - Le module Minitrix primé à Paris 2006 










retour haut de page

Vidéos du réseau N l
Quelques vidéos du réseau modulaire N en différentes configurations et à différents stades de construction / finition au fil des années !

 

retour haut de page


1 - Le Stack Container
  • Le stack containers s'étend sur 3 modules standards de 120cm. Un TCO en façade permet un contrôle des manoeuvres au plus près sans gêner la circulation des trains en voies directes. Des dételeurs sont installés en début et fin des voies de garage. Le portique n'est pas fonctionnel, même si nous envisageons un jour prochain de le mécaniser avec un système de fil à mémoire de forme (FAM). 
stack container - vue sur le pont roulant
  • Des wagons en attente de chargement sur le stack container. Les conrtainers sont de fabrication maison.
pont roulant sur stack container

vue generale du stack


retour haut de page

2 - La Grande Gare Terminus
  • En complément de la gare de passage du Pont Neuf, nous avons décidé la réalisation d'une grande gare terminus pour notre réseau modulaire. André avait commencé il y a quelques années, sur 3 modules, une gare terminus avec un dépôt. Nous avons décidé de reprendre son projet en le faisant un peu évoluer pour le mettre au goût du jour !. Nous avons notamment ajouté un 4ème module de 120 cm afin d'avoir des voies à quai plus longues et à même de réceptionner nos rames TGV et voyageurs les plus longues.

    De même afin de casser le tracé trop rectiligne des voies, un tracé en courbe plus harmonieux a été redessiné. Le plan des voies s'inspire librement de la gare d'Amiens avec notamment 2 voies de passage, 4 voies terminus et la bâtiment voyageur qui surplombe les voies.

plan gare terminus
  • Octobre 2011 
    Notre objectif est que la gare terminus soit fonctionnelle pour notre grande expo Wemfal 2012. En octobre 2011 sur la photo, la totalité des voies a été posée, les traverses repeintes couleur bois et les flancs de rail couleur rouille.

    Le plan des voies en courbe a été dessiné avec un logiciel informatique afin de respecter un parfait rayon de courbure pour chaque voie. Le plan a été imprimé à l'échelle 1 et collé sur le plan de roulement. Les rails ont ensuite été simplement posé directement sur le plan imprimé permettant une pose rapide en respectant des rails.
Gare terminus - vue sur les voies posées
  • La rotonde
    Un modèle de rotonde de marque HELJAN a retenu notre attention car ses murs en brique rouge lui donnent un air assez typique du Nord de la France. Quelques modifications sont prévues pour lui donner une touche un peu plus personnelle. Un 1er essai sur le module du pont tournant va permettre de vérifier le nombre de voies qu'il va être possible d'installer ainsi que l'encombrement maximum. Le pont tournant est un modèle Fleischman.

    1er essaie de positinnement de la rotonde

  • Le module aujourd'hui terminé. La commande du pont tournant est installée en façade, qui constitue une attraction très appréciée de tous lors des expositions lorsqu'on le fait fonctionner !

    vue sur la rotonde et le pont tournant

  • Dans l'alignement du pont tournant on trouve le petit dépôt à carburant et un ancien atelier de réparation sans activité aujourd'hui.

    vue sur le dépôt à carburant

    vue sur le dépôt à carburant 

  • Après avoir passé le faisceau de garage des rames voyageurs, les trains ralentissent et passent un pont ferroviaire et un pont routier qui  annoncent l'arrivée vers la gare terminus.

    Pont ferroviaire te pont routier avant la gare terminus

  • On distingue un bâtiment atelier en bordure de voie

    Bâtiment atelier en bordure de voie

  • Une rame Mistral tractée par une CC 6500 est à quai sur la voie directe de la gare terminus. Les quais sont encore en cours de travaux en 2001 sont aujourd'hui achevés !

    rame Mistral à quai

  • Les quais sont maintenant terminés et des lampadaires fonctionnels ont été installés pour le confort des voyageurs

    vue des quais 1

  • De longs abris de quais recouvrent une partie des 4 quais voyageurs

    vue des quais 4

    vue es quai 2

    Bâtiment voyageur vue générale

    batiment voyageur
  • Les rames les plus longues peuvent s'arrêter en gare de Neuffe-lez-Lille.
vue des quais 3




retour haut de pagerminus
3 - Le Tunnel Abandonné

  • Un aperçu des travaux de plâtrage du module d'angle afin de réaliser une petite colline, les rails et profilés de rail ont été peints, le ballast commence à être étalé

    .Tunnel abandonné - vue 1
  • La construction des murs de soutènement a bien avancé

    Tunnel abandonné - vue 2

  • Vue générale du module une fois terminé, le flocage  a recouvert la totalité des surfaces, quelques arbres ont été planté. Le schiste apparent est l'oeuvre de Murielle
 Tunnel abandonné - vue supérieure.

  • On peut apercervoir lorsque la circulation des trains se fait plus calme, quelques cerfs qui s'aventurent à la lisière du bois le crépuscule venant.

    Tunnel abandonné - cerfs

  • Croisement à pleine vitesse de 2 machines vapeur, une rame voyageur en provenance de la gare du Pont neuf, et un convoi de réfrigérés STEF

    Tunnel abandonné - croisement de machines vapeur

  • Les voies du tunnel abandonné font toujours l'objet d'entretien, car on envisage une réouverture de la ligne du fait d'un traffic en constante augmentation sur le réseau du club

    Tunnel abandonné - travailleurs sur la voie

  • Une belle machine en laiton de marque LEMACO en sortie de courbe

    Tunnel abandonné - locomotive vapeur 150 en sortie de courbe

retour haut de page
4 -  La Biscuiterie
  • Suite à la réorganisation de nos locaux en juin 2008, une étude sur l'espace qui est alloué à la section N a permis d'envisager une nouvelle disposition du réseau modulaire N qui va permettre d'augmenter le nombre de modules et donc les mètres de voies de circulation !

    Pour relier les modules à la norme AFAN avec notre nouvelle grande raquette (voir le chapitre 1.6), il est vite devenu évident que nous allions devoir construire un module de liaison spécifique que nous avons voite appellé le "drôle" de module du fait de sa forme spécifique.


    Plusieurs solutions s'offraient à nous pour la forme du module, ci-dessous les 4 options possible sur la base des schémas d'Emmanuel
    .
    Après réfléxions sur les différents avantages et inconvénients dechaque module, l'option 1 obtint la majorité des voix et la construction a aussitôt commencé !

Plan des 4 versions envisagées du drôle de module

  • 1ère étape : Les travaux de menuiserie. La forme du module rend un peu plus compliqué les découpes et les assemblages... Pour plus de solidité, nous utilisons une défonceuse pour creuser des fentes permettant la mise en place d'ergot en bois
menuiserie 1      vue menuiserie terminé

menuiserie 2
  • Le relief négatif a été prévu dès l'origine et donc la structure a été prédécoupée. Remarquez le très grand rayon de courbure !

  • Lionel et Etienne sont en train de souder les fils d'alimentation.
vue relief négatif du module
  • Les rails ont été posés avec un léger devers comme dans la réalité, les traverses bois repeintes en marron, ainsi que les flancs de rail couleur rouille. Le ballast composé d'un mélange de plusieurs couleurs a été posé classiquement (voir fiche pratique "le ballastage")

vue sur rail avec ballast
  • Pour le relief nous utilisons le plus souvent du polystyrène extrudé pour façonner les collines. Ce matériau a la proprièté de se découper facilement et surtout proprement en ne s'émiettant pas partout comme le polystyrène expansé. On en trouve facilement en plaque dans les Grandes Surfaces de Bricolage (GSB).

    On a aussi installé la future petite usine pour voir ce que cela donnait !

vue sur ebauche relief

vue sur ebauche relief 2

  • Le tout est ensuite recouvert de plâtre et peint de couleur terre avant flocage.
  • L'usine est composée d'assemblage de plusieurs kits retravaillés. Certains murs sont recouverts de briques rouge. Les camions de livraison sont déjà prêts à partir !
  • Les travaux de flocage sont presque terminés. Nous utilisons plusieurs type de flocage (Woodland Scenic, GPP...) de plusieurs couleurs pour essayer d'avoir un rendu le moins uniforme possible. La colle à bois laisse apparaître des traces blanchâtre sur les photographies, qui disparaîtront une fois la colle séchee.
  • La patine de l'usine se poursuit. Finalement cela sera une biscuiterie qui sera livrée à partir du futur silo en cours de fabrication sur un autre module. De nombreuses manoeuvre en perspective !
vue sur module floqué
  • L'enrobé pour le parking de l'usine a été étalé. Les travaux d'installation de la clôture en béton ont commencé. Il s'agit d'une clôture de fabrication maison en plasticard. La voie de desserte est en cours de pose.
vue dur module floqué 2
  • Une photo prise de l'arrrière du module et une photo générale prise par dessus. La route en montée qui longe l'usine est presque terminée.
vue générale du module floqué 3

  • La circulation a vite repris ses droits dès les branchements électriques fonctionnels ! Une BB26000 (Piko) tracte une rame de fret (Arnold), un ABJ3 (Mabar) passe sur le pont.

    vue du module avec circulation de trains

  • De fines barrières garde-corps en laiton ont été installées le long du pont, quelques personnages ont pris place dans la cour de l'usine et les véhicules peuvent maintenant circuler sur la petite route...Il ne manque plus que l'électrification de la ligne !

    biscuiterie vue générale

    Biscuiterie vue generale 1

    • Une longue rame fret tirée par une BB22000 en sortie de module, se dirige vers le stack containers

      BB 22000 tractant une rame wagon fret

    • Une rame Mistral tractée par une CC 6500 passe à pleine vitesse sur le pont.

      CC 6500 tractant une rame Mistral

    • L'électrification de la ligne est en cours, avec l'installation des poteaux caténaires !

    • Des techniciens ERDF font un contrôle sur un poteau électrique

      vue du pont
                 
retour haut de page

5 - Le petit cimetierre militaire
  • Ce module de transition de 60 cm représente un petit cimetierre militaire de la 1ère guerre mondiale comme on en trouve beaucoup dans le Nord de la France....

 cimetierre - vue générale

Cimetierre - vue rapprochée


retour haut de page

6 - L'usine de construction métallique
  • La petite usine de construction métallique est une ITE - Installation Terminale Embranchée - qui comporte 2 voies de garage qui étaient nécessaires il y a maintenant quelques années quand la production exigeait d'importantes et régulières livraisons d'acier. Aujourd'hui l'activité de l'usine s'est fortement réduite et les wagons porte-coils se font plus rares.

    Usine - vue générale 1
     
  • A proximité de l'usine s'étend une grand forêt encore préservée. Des cavaliers empruntent régulièrement le chemin en lisière du bois

    vue générale

  • Vue générale lors du Mondial du Modélisme de Paris en 2012



               
  • Une rame Mistral tractée par une CC 6500 pase à pleine allure devant la forêt.

    Une rame Mistral tractée par une CC 6500 passe devant la foret

retour haut de page

7 - Le module PN
  • Afin d'avoir une configuration de module formant un angle à 90° pour notre particpation au Mondial du Modélisme de Paris en 2012, il a été décidé la construction d'un module en complément du module Biscuiterie afin d'avoir avec ces 2 modules la configuration souhaitée avec un angle de 90°.

  • Le thème d'un PN s'est rapidement imposé. Jean-Claude, un membre du club, a conçu un dispositif de comptage d'essieu implanté dans les rails pour activer automatiquement le mécanisme d'ouverture/fermeture des barrières. Après les 1ers essais, il s'est avéré que le fonctionnement n'était pas parfait parce que les essieux des wagons avaient des tailles légèrement différentes selon les marques de matériels. Nous avons donc décidé d'utiliser des détecteurs de lumières pour la détection des rames. Système moins innovant mais plus fiable pour notre échelle. Le dispositif de comptage d'essieux a finalement été utilisé pour le réseau digital d'expo en HO où il fait des merveilles !

  • Les barrières sont fonctionnelles ainsi que les feux clignotants. Un signal sonore identique à la réalité est actionné avant la fermeture des barrières. Le délai de fermeture après déclenchement du signal sonore est  aussi conforme à la réalité. On distingue le futur emplacement en façade de la carte qui gérera l'automatisme d'ouverture/fermeture.

           PN en cours de construction

             module passage à niveau

  • On distingue une station service abandonnée. Les feux clignotants du PN sont fonctionnels ainsi que les feux arrières du véhicule routier au 1er plan !

             Vehicule avec feux arrieres fonctionnels
       
  • Les taggers ont pris possession de l'ancienne station-service.....

             vue laterale
             
retour haut de page

8 - Le module échelle N Minitrix primé au concours du Mondial de Paris 2006

  

  • Historique

    La section N de Lille Modélisme s'est illustrée en participant au concours proposé par l'AFAN - Association Nationale des Amis du N -  lors Mondial de la maquette de Paris 2006. Le but du concours était de démontrer qu'il est  possible de réaliser un réseau sur une surface réduite (1,30m x 0,90m) en utilisant uniquement les rails contenus dans un coffret de départ MINITRIX.Ce module a obtenu le 2ème prix du concours !!  Lionel et André reçoivent  leur récompense des mains de l'importateur MIinitrix (Mârklin / Trix), en compagnie de  Michel GRANNEC, président de l'AFAN, au micro

    4 -  La Biscuiteriephoto recompense concours minitrix module minitrix1 

  • La gare près du canal et la lampisterie face à la gare

    module minitrix photo gare    

  • La rue qui monte vers la gare et la rue du la mairie

    module minitrix photo la rue qui monte          
  • Vue aérienne du module

module minitrix photo vue aerienne

  • Partie gauche du module avec le pont au dessus du canal et partie droite du module avec la gare et l'entrée du tunnel vers la coulisse

    module minitrix vue gauche

  

  • La coulisse et son pont transbordeur
    Au salon de la maquette, le pont transbordeur s'est manoeuvré à la manivelle. Nous nous sommes bien vite rendu compte que ce mode de transmission était long, laborieux et secouait énormément le réseau. L'idée de le motoriser s'imposait naturellement. Le pont est retiré : on aperçoit les coulisses suportant le pont (coulisse de tiroir de meuble)

module minitrix vue coulisse1          module minitrix vue pont transbordeur

  • André usine une pièce sur le tour. Tout ou presque est fait main : côtes sur mesure , pièces uniques... Voici le presque : il s'agit de la roue, achetée dans le commerce. L'ensemble roue-axe (tige filetée), mis en mouvement par une vis sans fin (du commerce également), entraine le pont via la pièce centrale

module minitrix pont transbordeur2    module minitrix mecanisùe pont transbordeur3




retour haut de page

 Nombre de visites: