logo LM 


Section HO (échelle 1/87ème)  
lien vers page accueil lien vers page section HO lien vers page section N lien vers page Oe lien vers page Section Vapeur Vive lien vers page Fiches Pratiques lien vers page exposition wemfal lien vers page contact

1 - Le réseau modulaire fixe

2 - Le réseau modulaire d'exposition analogique





3 - Le réseau modulaire digital





4 - Le module "Tramway Mongy"












































1 - Le réseau modulaire fixe
  • Le réseau en forme de "E" reproduit, entre autre, la gare de la MADELEINE située sur la ligne LILLE - LES FONTINETTES.

    Il compte aussi une gare tête de ligne (terminus), une raquette évoquant la rotonde du dépôt de LILLE (aujourd'hui site SOCRATE), un grand viaduc et une gare de passage de type rural.

    La voie, divisée en 12 cantons, permet une circulation automatique des convois.

    L'élaboration (par le club) de cartes électroniques de commande des aiguillages permet de tracer des itinéraires complexes de façon simple et sécurisée.
  • Le poste d'aiguillage du dépôt

    vue sur le poste d'aiguillage

  • La grande rotonde béton
vue sur la grande rotonde et sa plaque tournante

  • L'immeuble Bar-brasserie
    Le bar à l'entrée du dépôt est très fréquenté à certaines heures...

vue sur le bar brasserie

  • La gare principale jouxtant le dépôt

    vue sur la gare principale

  • La Gare Terminus et le Dépôt  

    La branche médiane du réseau modulaire comprenant la gare terminus et un dépôt était quelque peu abandonnée depuis pas mal de temps.

    L'infrastructure existe mais le câblage électrique faisait cruellement défaut.

    L'équipe du mercredi oeuvre désormais efficacement de manière à pouvoir exploiter dignement cette partie du réseau. Cet ensemble compte environ 45 aiguilles et permet le tracé d'une centaine d'itinéraires

gare terminus

  • Les travaux de décoration sur la gare terminus ont repris


  • Des parements de briques sont en cours de fabrication pour installation sur le mur de support de la voie tramway 
  • Le plan des voir a aussi quelque peu évolué, (voir plan ci-contre)  puisqu'il a été décidé :

    a) de descendre la gare au niveau des voie - actuellement elle n'est accessible des quais que par des escaliers - en prolongeant les voies, ce qui autorisera aussi  la réception de rames voyageurs encore plus longues !

    b) de construire une gare routière sur le parvis de la gare pour favoriser l'interconnexion des voyageurs avec les villages alentours et de limiter l'extension des parkings existants.

    c) de prolonger la route, dans la continuation du pont qui enjambe l'entrée de la gare, le long des voie afin de rejoindre le parking face à la gare et d'installer le "Faller car system" qui permettra de profiter de la circulation de véhicules sur  notre réseau fixe.
parements brique pour gare terminus

plan gare terminus

  • Détail d'une sortie de voie d'une gare du réseau
sortie quai gare de passage
  • La petite usine

    vue sur l'usine

  • Vue sur la carrière

    vue sur la carrière





  • La gare de passage

    vue sur la gare de passage

  • Le  Grand Viaduc 
vue sur le viaduc

vue laterale du viaduc
  • Moments de détente au pied du viaduc où les baigneurs profitent de la température clémente !
vue sur la petite plage au pied du viaduc
  • Le commandant attend sur l"embarcadère....
vue sur embarcadere au peid du viaduc

viaduc3           viaduc4
  • Vue sur l'entrée du tunnel côté ouest
 
retour haut de page

2 - Le réseau modulaire d'exposition analogique
  • Historique

    4 modules représentant un ITE céréalier (Installation Terminale Embranchée) ont rejoints les 2 modules bien connus de l'écluse et de la ferme flamande.

    8 modules non décorés ajoutés aux modules ci-dessus permettent de boucler un ovale à double voies.

  • La Grande Usine
    Le sité a une plaque tournante fonctionnelle. Une nouvelle cloture est en cours d'installation
module HO - vue de l'usine
  • Le Pont
    L'eau est calme. Un plongeur se prépare à embarquer dans le zodiac
vue sur les plongeurs sous le pont
  • L'Ecluse
    Il semble que peu de  poissons mordent à l'hameçon .....
Module HO - vue sur le pecheur devant l'ecluse
  • Le Café
    Le beau temps étant de la partie, on prend du bon temps à la terrasse du café
Module HO - vue sur le café au bord de l'eau
  • La Ferme
    Emile le fermier amène son troupeau de vaches au pré.
Module HO - vue sur la ferme
  • Les Jardins Ouvriers
    Beaucoup d'animation dans les jardins d'ouvriers en cette après-midi !
Module HO - vue sur jardins d'ouvrier
  • Gros plan sur une des jardinère
Module HO - vue sur les plongeurs sous le pont
  • Le Blockhaus
    Devant
    les restes d'un blockhaus de la 2ème guerre mondiale, le garde-chasse reste vigilent.
Module HO - vue sur le blockhaus
  • La maison du garde-barrière
Module HO - la maison du garde-barriere
  • Le silo à Céréales
    La coopérative locale "
    le Grain de Folie" gère un silo d'une importante capacité avec plusieurs voies de garage.
Module HO - vue sur le silo

Module HO - vue sur silo 2

retour haut de page

3 - Le réseau modulaire digital
  • Pour une présentation lors notre exposition Wemfal 2012, il a été décidé la construction d'un nouveau réseau modulaire HO avec une exploitation en digital, de plus en plus de membres Hoiste yant du matériel équipé de décodeur. Une présentation en flat case a été validée. Une maquette à lééchelle 1/10ème a été fabriquée pour valider le plan de voie et le type de relief.
maquette de préparation du futur module
  • 2 raquettes à chaque extrémité avec rampe hélicoïdale permettent aux trains de rejoindre la gare souterraine. Le coffrage est prévu pour être transporté  facilement pour les expositions.

    vue sur rampe hélicoïdale
coffrage de la rampe hélicoïdale
  • Vue sur la gare souterraine en cours d 'installation.
vue sur gare souterraine
  • Le relief aux abords de la rivière commence à prendre forme.
vue sur la rivière en construction
  • Vue générale de la future la gare et de la gare souterraine. Les rails seront bientôt tous installées. 

    vue sur le module en construction

  • La halle marchandise est l'oeuvre de Didier.
    halle marchandise en construction
  • Les commerces dans la rue principale dans le prolongement de la gare.
vue sur hotel de la gare
  • Les eaux poissonneuses du torrent attirent de nombreux pêcheurs. Quelques courageux s'adonnent à l'escalade !
vue de la rivière
  • La gestion du réseau est confié à une centrale ESU. Le Président est en train de programmer les aiguilles pour les itinéraires.

    vue sur la centrale et TCO

  • Vue sur la sortie Est,  vers le pont et la rivière

    vue sur la coulisse Est

  • Vue sur la sortie Ouest de la gare, du côté du passage à niveau.

    vue sur la coulisse Ouest

  •  De nouveaux poteaux d'éclairage ont été installés qui permettent de se promener la nuit tombante en toute sécurité dans la grande rue de la gare !

    vue de nuit avec l'éclairage de rue allumé

  • Une ambiance du temps passé....
    ambiance à la nuit tombée en noir & blanc








4 - Le flat-case "tramway de Mongy"
  • Dans le cadre des manifestations célébrant les 100 ans de la création du Grand Boulevard reliant les villes de Lille et Roubaix, Lille Modélisme a construit un module d'exposition représentant le célèbre tramway Mongy reliant les 2 villes.

  • Plus d'info sur   http://100ansgrandboulevard.blogspot.com/
  • Les lignes de tramway mongy, Lille-Roubaix et Lille-Tourcoing sont inaugurées en grande pompe le 4 décembre 1909. L’idée, en germe à la fin du XIXe siècle, se trouve concrétisée. Le Grand Boulevard est l’axe fondateur de la métropole. Le décret du 21 juillet 1903 déclare d’utilité publique l’établissement de la route départementale n° 27 reliant Lille à Roubaix et à Tourcoing. C’est un médecin hygiéniste, Théophile Bécour, qui, le premier, émet l’idée de tracer un grand boulevard du XXe siècle pour « ouvrir les cités à l’air pur et sortir les habitants de l’enserrement de la ville ». Son idée est reprise dès 1885 par Alfred Mongy qui crée en 1901 la compagnie de tramways l’Electrique Lille-Roubaix-Tourcoing (ELRT). Il obtient le 9 janvier 1905 avec Arthur Stoclet, Ingénieur en chef du département du Nord, un vote positif du conseil général sur la réalisation de cette voie, qui est ouverte à la circulation dans le courant de 1908.

vue ancienne du boulevard
  • Alfred Mongy avait prévu une route de 20 mètres de large, suffisante pour laisser passer son tramway moderne et rapide. Arthur Stoclet va réaliser une plate-forme de 50 mètres afin qu’elle soit, disait-il, appropriée à la circulation future. Comme il avait vu juste, même trop juste si on considère la circulation actuelle.

  • Ci-dessus est présentée la coupe transversale du boulevard, tel qu’il fut conçu et réalisé. Le Nouveau Boulevard, large de 50 mètres, offrait donc :
    - deux trottoirs de 3,50 mètres le long des habitations,
    - deux chaussées latérales en dur de 5,50 mètres, réservées aux chariots et aux gros attelages,
    - deux banquettes terre-plein de 11,50 mètres. L’une dédiée aux tramways (toujours située à droite en allant vers Roubaix ou Tourcoing) et l’autre aux cavaliers, cyclistes et promeneurs,
    - et une piste centrale, d’environ 9 mètres de largeur, réservée aux voitures légères et aux automobiles.


  • Au-delà de l'aspect fonctionnel du Nouveau Boulevard, le projet global a séduit par son esthétique et sa composition : l'actuelle avenue de la République (que se partagent les territoires communaux de Lille, La Madeleine, Marcq-en-Barœul) ainsi que les bifurcations vers Tourcoing (avenue de la Marne) et vers Roubaix (avenue de Flandre) sont autant d'adresses prestigieuses qui aujourd'hui encore, portent les stigmates d'une urbanisation sélectionnée au nom de la modernit
  • Ci-après quelques photos de la reproduction d'une partie du boulevard par des membres de Lille Modélisme.

  • La gestion de la circulation est assurée par un module électronique 100%  conçue et fabriquée par Jean-Claude un membre du club.

Mongy vue du pont

Mongy - vue du boulevard


Mongy - vue d'un arrêt

Mongy - vue générale du module

Mongy - vue de la carte électronique de gestion



retour haut de page


Nbre de visites :